Une étude indépendante démontre la qualité de travail du déchaumeur SYNKRO

Une étude indépendante démontre la qualité de travail du déchaumeur SYNKRO

L'efficacité du déchaumeur SYNKRO a été confirmée par des analyses scientifiques réalisées avec un scanner de sous-sol 3D

Les déchaumeurs à dents sont aujourd'hui des outils universels pour le travail du sol. Ils sont adaptés aussi bien pour un travail du sol superficiel après les récoltes que pour un travail du sol plus en profondeur. Sur certaines exploitations, le déchaumeur remplace maintenant la charrue. Les éléments déterminants de la qualité de travail d'un déchaumeur à dents sont les socs et le rouleau.  

En collaboration avec le centre de recherche et d'études indépendant Francisco Josephinum de Wieselburg en Autriche, une étude des profils culturaux de différents déchaumeurs a été réalisée, pour évaluer précisément les résultats du travail de ce type de matériels. Un nouveau scanner de sous-sol en 3 dimensions permettant une visualisation très fine des résultats a été mis en œuvre. Les résultats de l'étude révèlent les avantages du déchaumeur SYNKRO 3030 à 11 dents, pour une largeur de travail de 3 m, par rapport aux déchaumeurs concurrents qui ne sont équipés que de 10 dents.

Les résultats de l'étude parlent d'eux-mêmes !  

 

 

Scanner de sous-sol linéaire 3D du centre de recherche et d'études de Wieselburg (Autriche)

Après que le profil de travail ait été dégagé, apparait clairement ce qui fait réellement la différence pour un bon travail du sol !


 Pour cette étude, deux scénarios différents ont été analysés :

  1. Déchaumage superficiel avec une profondeur de travail du 6 cm, avec utilisation d'ailettes
  2. Déchaumage profond à 22 cm, sans ailettes

 

Explications :

 

Traduction

« Bodenoberfläche » = surface

« Arbeitstiefe » = profondeur de travail

« Untergriff » = décalage

Le décalage entre le soc et les ailettes est très faible chez PÖTTINGER. Ainsi, la terre humide n'est pas ramenée en surface, préservant des réserves en eau importantes au printemps.

 

1. Déchaumage superficiel

Avec une profondeur de travail mesurée à l'ailette de 6 cm, une découpe sur l'ensemble de la largeur et un horizon de travail réguliers sont obtenus. Dans la pratique, un travail du sol uniforme et régulier est une condition indispensable à la germination rapide des pertes de récolte et des adventices (faux semis).

Déchaumeur SYNKRO de PÖTTINGER

Ce modèle de déchaumeur est équipé de série de 11 dents pour une largeur de travail de 3 m. Avec une profondeur de travail de 6 cm, mesure à l'ailette, la pointe du soc travaille à 7 cm, rendant le décalage à peine perceptible, comme le montre l'image enregistrée par le scanner 3D. 

 

Avec ses 11 dents et un écartement entre dents de 27 cm, le déchaumeur SYNKRO de PÖTTINGER garantit une découpe du sol sur l'ensemble de la largeur de travail. Grâce au nombre plus important de dents, l'émiettement est plus fin et les mottes plus petites. Le mélange est meilleur et l'horizon de travail est parfait. De plus, les résidus de récolte sont incorporés plus régulièrement et mélangées de façon optimale.

Déchaumeur concurrent

Le déchaumeur concurrent ne dispose que de 10 dents pour une largeur de travail 3 m. Un réglage de la profondeur de travail de l'ailette identique, à 6 cm, montre un décalage important, car la pointe du soc travaille alors à 10 cm. L'image fournie par le scanner 3D montre très clairement cette différence :

A cause du décalage plus important entre le soc et l'ailette, de profonds sillons se forment à la pointe du soc («des vallées»). Celles-ci ne peuvent pas être rappuyées par le rouleau. Par la suite ces cavités concentreront de l'humidité qui fera le nid de nuisibles tels que les limaces, les souris, etc. On peut littéralement parler «d'autoroutes à limaces ». Le faux semis se fera mal et de manière hétérogène. Par le travail profond de la pointe, de la terre humide et collante est remontée, ce qui peut conduire à du lissage en conditions très humides.


 

2. Déchaumage profond

Un déchaumeur SYNKRO de PÖTTINGER est absolument recommandé pour qui recherche une alternative au travail du sol conventionnel. En remplacement d'une charrue, la profondeur de travail d'un déchaumeur à dents doit être comprise entre 15 et 30 cm. La profondeur varie selon le précédent cultural, l'humidité et la culture qui va être implantée. En priorité, le sol est protégé contre l'érosion. Les résidus de récolte ne sont pas enfouis mais mélangés afin de pouvoir se décomposer dans des conditions favorables, en milieu aérobie. 

Pour la comparaison en déchaumage profond, les deux déchaumeurs ont été réglés à une profondeur de travail de 22 cm, et les ailettes ont été retirées.

Déchaumeur SYNKRO de PÖTTINGER

Avec le déchaumeur à dents SYNKRO équipé de série avec 11 dents, le sol est bouleversé sur l'ensemble des 3 m de largeur de travail. On obtient grâce à cela un mélange vertical homogène des résidus de récolte pour l'ensemble de la profondeur travaillée. Les 10 % d'éléments supplémentaires travaillant la même largeur augmentent l'intensité de mélange du déchaumeur de 10 % sur l'ensemble de la profondeur de travail. Le rouleau permet un rappui homogène. L'horizon de travail montre une surface régulière et plane. La structure est plus régulière et plus fine grâce au mélange plus intensif.

Déchaumeur concurrent

Les résultats obtenus par un déchaumeur équipé de 10 dents pour une largeur de travail de 3 m sont insuffisants. Le sol n'est pas bouleversé sur toute la largeur de travail et reste partiellement non travaillé. Les conditions d'implantation de la culture suivantes sont mauvaises.

 

En conclusion, ce test indépendant montre clairement les avantages procurés par une onzième dent sur une largeur de travail de 3 m. Les déchaumeurs à dents PÖTTINGER, équipés de série de 11 dents garantissent un travail du sol optimal et offrent d'excellentes possibilités de réglage des socs et des ailettes.

X
X
X
X